Conférence interactive et ludique : Le son, la voix et l’écoute,

ou comment l’environnement sonore influence notre état d’être.  Et comment, à travers l’écoute, en apprenant à placer notre voix, nous nous épanouissons.

Durée : 1 heure 30

Cette conférence est composée d’une partie théorique entrecoupée d’une série de propositions d’écoutes sonores et musicales, d’exercices chantés et de temps d’échanges. J’y fais part de mon expérience du terrain en tant que musicothérapeute en et hors institution et de mon expérience d’accordeur de voix.

Introduction

Depuis nos premières sensations à l’intérieur du ventre de notre mère, nous baignons dans un univers sonore riche. Nous baignons dans un univers musical primitif qui a une influence sur notre développement physique et affectif. Notre parcours de vie est constitué entre autres choses d’empreintes sonores qui de manière consciente et inconsciente imprègnent notre mémoire émotionnelle.

La musique parle directement à l’intimité de chacun. Elle nous connecte à cette mémoire émotionnelle, à nos souvenirs sonores qui sont liés à tous les instants de notre existence.

 

Première partie : L’environnement sonore et son influence sur notre qualité de vie.

Le son est vibration. La vibration a une action physique. Elle se propage à travers l’espace, nous touche, résonne en nous, fait réagir nos cellules. Nous sommes sollicités à chaque instant par des stimulations sonores, baignés dans des bains d’ondes qui affectent notre état émotionnel.

Tous les évènements de notre vie sont empreints d’une musique particulière liée au décors dans lequel ils ont eu lieu.

Notre environnement sonore n’est jamais anodin.

Réflexion autour de l’environnement sonore et musical, autour de la subjectivité, de la richesse de variations de perception d’une personne à une autre, de ce qui entre en résonance entre le son et l’histoire individuelle.

2eme partie : Le travail de la voix et de l’écoute

Notre environnement sonore influe donc dès notre origine sur notre qualité d’être. Cela induit chez nous un positionnement dans la famille, puis dans la société. A travers notre posture, notre respiration…, notre voix se structure d’une façon particulière, pas toujours de la meilleure façon.

A partir de là, tout un travail est possible pour améliorer la qualité de cette dernière.

Cela passe par le réglage du corps instrument, du souffle, de la libération de certains blocages, de l’intention qui porte le son, de notre qualité d’écoute…

En affinant  notre écoute, nous transformons notre relation  à nous-mêmes et au monde.

Dans cette partie, il sera question :

Du corps : L’instrument au service de la voix.

Description du travail corporel en oeuvre dans l’acte parlé et chanté.

De la voix : un reflet de notre état intérieur.

Description du placement de la voix centrée et des blocages qui peuvent l’entraver..

Apprendre à placer sa voix participe d’un processus en conscience vers un mieux-être intérieur et une plus grande ouverture vers l’autre.

En quoi le travail du chant peut nous aider à mieux placer notre voix quand nous parlons et par répercussion, à nous sentir à notre place dans le monde.

Exercices proposés :

  • Ecoutes sonores et musicales en lien avec les problématiques abordées.
  • Proposition d’exercice posturaux, respiratoires et sonores pour une meilleure compréhension des processus en jeu.
  • Approche du chant harmonique (diphonique : deux sons sont émis simultanément). Travail sur l’écoute en aller retour entre l’intérieur et l’extérieur.
  • Proposition d’improvisation chantée ( à base de vocalises simples en laissant venir ce qui émerge spontanément).

N’hésitez pas à me contacter pour toute information complémentaire.

Au plaisir de vous rencontrer prochainement.

***